Notre Dame de Paris, bilan après 3 mois

Trois mois se sont écoulée après l’effroyable incendie qui a ravagé la magnifique cathédrale Notre Dame de Paris. Des enquêtes se sont donc déroulées depuis pour identifier la source de ce désastre qui a plongé la France dans une peine inimaginable. Beaucoup d’associations se sont aussi ruées pour apporter le peu qu’elles avaient pour rebâtir la cathédrale. Pour la reconstruction, où en sont les travaux ?

Retour en arrière

Un lundi avec beaucoup de fumées a frappé la France le 15 avril dernier. La fameuse et extraordinaire cathédrale Notre Dame de Paris a pris feu et même la grande flèche s’est écroulée sous les yeux de la France tout entière. Un monument qui marque toute une Nation, cette cathédrale fait partie des grandes richesses de la France et pourtant, en un rien de temps, elle a été ravagée par les flammes. Les larmes ont coulé avec la destruction de la grande cathédrale même si les pompiers ont fait de leur mieux pour sauver le maximum dans l’église. Mais la flèche qui démarque Notre Dame de Paris n’a pas pu résister à l’incendie malgré tant d’efforts. Ce malheur a fait le tour du monde en si peu de temps. Maintenant, trois mois se sont écoulés et on se demande où en est la reconstruction ?

Notre Dame de Paris et la reconstruction

Une cathédrale qui fait une réputation en or de la grande ville de Paris, Notre de Dame de Paris se doit d’être reconstruit avec toute l’attention qu’elle mérite. En effet, après ces trois mois, le ministre de la Culture française Franck Riester a fixé un objectif pour une reconstruction digne de son nom de cette figure de la France. Toutefois, le projet de loi ne fait pas l’unanimité auprès des parlementaires. Et même si le Président Emmanuel Macron a pour ambition une restauration intégrale d’ici 5 ans, le déroulement de tous les travaux reste évasif.

Et pour l’argent de la restauration ?

Avant même que les travaux de reconstruction soient annoncés, il y avait déjà 1 milliard d’euros dans la caisse consacrée à la restauration de Notre Dame de Paris. Une sacrée somme même si les experts estiment les travaux à réaliser à 500 millions d’euros. Cela signifie donc qu’avec une somme pareille, il y a de quoi à rebâtir la pupille de la France une seconde fois. Mais ces chiffres datent des premiers jours après le malheureux incendie. Depuis, les estimations ont changé vu l’étendue des travaux à faire en détail sans oublier les imprévus qui peuvent être rencontrés tout au long de la restauration. Ce qui est certain, les reconstructions sont déjà en cours et le coût de toutes les réparations n’est pas encore précis. Mais il y a encore des associations et des sociétés qui proposent des dons pour une réhabilitation parfaite de la cathédrale de Paris. Un sujet à suivre de près…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *